Avant de s’engager dans un contrat d’achat ou de demande de service, les clients doivent passer par l’étape de demande de devis. Il s’agit ici d’une sorte de document de communication des entreprises à destination de leurs clients. Ce qui implique que sa rédaction doit suivre des normes strictes. En effet, il existe des points essentiellement obligatoires qui devront figurer dans le devis. Ainsi, le devis se doit de transmettre des informations à la fois précises, compréhensibles et pertinentes. Afin de maitriser ce sujet, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez trouver dans un devis.

Importance du devis

Tout comme la facture, le devis est un document important qui permet d’avoir une idée plus claire sur les détails du projet. Quand il s’agit de l’achat d’une marchandise, il est indispensable pour le consommateur de connaitre le prix afin de pouvoir effectuer un comparatif avant de procéder à l’achat. Ici, il est encore simple d’établir un devis, mais lorsqu’il est question d’un service plus complexe, notamment une prestation, le client doit obtenir un document attestant l’ensemble des services offerts ainsi que le prix pour l’intervention. Ce qui implique que dans nombre de cas, le devis est obligatoire. Pour la prestation pour des travaux de construction ou de rénovation, le devis est une sorte de descriptif des travaux à réaliser et d’un estimatif des prix définis. Il peut y avoir plusieurs types de devis, mais généralement, les mentions suivantes doivent être présentes.

Un devis détaillé

Il est impératif que le devis soit correctement détaillé parce que c’est ainsi que le client pourrait établir le comparatif par rapport aux autres offres qu’il reçoit. Voici donc les mentions obligatoires qui doivent figurer dans ce document. Sur l’entête, une mention manuscrite doit être rédigée comme suit : « devis reçu avant la date d’exécution des travaux ». Puis, il y a la date du devis ainsi que la validité de l’offre mentionnée. Par la suite, le nom, la raison sociale, l’adresse, le statut et la forme juridique de l’entreprise qui le délivre doivent aussi y figurer. Il est à noter que s’il s’agit d’un artisan ou d’un travailleur individuel, le numéro au répertoire des métiers doit être inscrit sur le devis ainsi que le numéro individuel d’identification à la TVA.

En outre, les informations concernant le client viennent après. En suite, est mentionnée la date du début des travaux ainsi que leur durée. Puis, il y a les notes que les clients attendent vraiment : le prix horaire ou forfaitaire de la main d’œuvre, les frais de déplacement, des modalités de paiement, de livraison et du respect du contrat et des modalités de garantie. En présence de toutes ces sommes, il est maintenant plus facile de déterminer la somme globale à payer HT et TTC. Ici, il est impératif de mentionner le taux de TVA applicable. Aussi, le montant à l’acompte à verser lors de l’engagement avec l’entreprise doit être précisé. Pour finir, le professionnel doit indiquer le caractère gratuit ou payant du devis.