Vous avez un projet dans une nouvelle construction et vous souhaitez le réaliser vous-même ? C’est un excellent choix ! Pourtant, en plus de savoir-faire en la matière, la réalisation de tous travaux implique un plan pour éviter les mauvaises surprises. Bien évidemment, la « planification de projet » reste une étape indispensable avant de débuter les travaux. Elle doit être donc réalisée avec soin, vu que cela va déterminer la qualité et la durée de la construction neuve.

Pourquoi est-il important de planifier ses travaux avant de se lancer dans leur exécution ?

La planification de travaux reste l’étape primordiale avant de lancer dans tout projet de construction ou rénovation. Bien entendu, cette étape n’est pas à sous-estimer. C’est sans doute une étape très importante. En effet, cela va déterminer la réussite ou l’échec du projet. Un plan est utile pour déterminer la liste des tâches à faire, ce qui facilite les travaux. Cela vous permet donc de travail en toute rapidité et facilité. Aussi, planifier son projet permet également de connaître à l’avance le budget de la construction. En effet, cela vous donne le privilège d’estimer et de préparer le coût de la réalisation. Aussi, cette étape reste importante pour sélectionner les profils adéquats ainsi que les ressources à prévoir.

Par ailleurs, le planning vous donne donc l’occasion d’effectuer le suivi du projet durant tout son déroulement. Grâce à cela, il vous est sûrement possible de savoir si les buts du projet sont atteints, de suivre l’avancement à travers d’un tableau de bord de suivi de projet. Le planning vous permet aussi de contrôler à tout moment l’affectation des ressources à la réalisation de toutes tâches.

Planifier ses travaux avant de se lancer dans leur exécution

Certes, planifier son projet reste donc le garant de l’avancement ainsi que la réussite du projet.

La planification des travaux, les étapes

Étape 1 : le découpage

La phase de découpage en phases chronologiques constitue la première étape de la planification d’un projet. Pour cela, il est important de déterminer la liste des différentes tâches à réaliser, les charges à prévoir ainsi que les ressources utiles pour les travaux. Aussi, chaque résultat attendu ainsi que les livrables du projet sont détaillés. De même pour le processus de validation employé. Il est à noter que plus le découpage des livrables est fin, facile sera la réalisation de toutes les étapes de la planification de votre projet.

Étape 2 : la structuration des tâches

Dès que la liste des tâches est bien définie, il est temps de les organiser selon l’ordre de priorité. N’oubliez pas de définir toutes éventuelles interdépendances afin d’anticiper les problèmes.

Étape 3 : L’ordonnancement des tâches

Cette étape consiste, comme son nom le laisse clairement entendre, à savoir l’ordre de la réalisation de chaque tâche. Cela permet aussi de définir les tâches à réaliser séquentiellement ou également celles peuvent être parallélisées. Pour cela, plusieurs questions sont à poser.

À savoir : il est tout à fait possible d’élaborer de nombreux scénarios pour ordonnancer les tâches selon leur importance.

Étape 4 : identification du planning

Une fois que les tâches sont bien ordonnancées, il est temps de fixer, à partir de la priorité ainsi que la charge estimée de chaque tâche, les dates de réalisation (début et fin). Bien évidemment, cela va vous permettre de définir les différents jalons qui vous donnent le privilège d’atteindre vos objectifs.

Il est à noter que pour chaque tâche, vous devez attribuer 4 dates tenant compte de la réalisation des ses prérequis : les dates de début et de la fin au plu tôt ainsi que ceux de début et fin au plus tard.

Étape 5 : la connaissance des risques

La réalisation d’un projet n’est pas toujours une partie de plaisir. Bien évidemment, d’éventuels problèmes peuvent être rencontrés au cours de tout le déroulement du projet. Voilà pourquoi dans cette dernière étape, on identifie toutes les risques pouvant avoir d’impact sur le déroulement du projet.